Les montres de sport TomTom

Publié le par Thierry

     TomTom Runner et TomTom Multi-Sport, seront équipées de circuits GPS pour vous suivre à la trace, se déclineront en plusieurs coloris bi-ton (noir et gris, noir et rose). Le bracelet de la montre pourra être changé pour s'adapter à votre tenue du jour. 

 tomtom-tomtom-multi-sports-1.jpg 

Qu’ont-elles de spécial ?

 Une ergonomie simplifiée au maximum

     « Nos montres ne fonctionnent pas avec une flopée de boutons comme la plupart des  modèles » nous explique Gary Raucher, Senior Vice-président marketing TomTom. En effet, aucun bouton ne borde la montre. C’est un petit pavé multidirectionnel, situé au niveau du bracelet, qui assure la navigation dans les menus.

 Pour les joggeurs …

     La Runner, dédiée aux coureurs, proposera toutes les fonctions indispensables : vitesse, temps de parcours, calories consommées et mesure du rythme cardiaque, à condition qu’elle soit couplée à une ceinture pectorale. Une fonction « objectif » permet de fixer une performance à atteindre : distance à parcourir, durée de la course, nombre de calories à brûler... Une autre fonction amusante est la comparaison des performances sur un même parcours. Tout le long du trajet, la montre indique au sportif s’il est plus rapide ou plus lent que lors de sa dernière course.

 … ou les « pluridisciplinaires »

     Le modèle multi-Sports, étanche à 50m, conviendra aux nageurs et aux cyclistes. Pour les 1ers, un système de fixation spécifique permet d’installer la montre (déchaussée de son bracelet) sur le guidon. TomTom proposera un capteur de cadence, à fixer sur le cadre du vélo au niveau du pédalier. Un altimètre barométrique, permettant d’analyser avec précision le relief du parcours (dénivelé, pente, altitude, etc.), complète la panoplie. Le modèle pour les amateurs de grands bassins sera équipé d’un capteur de mouvement spécial natation, mesurant les longueurs, le nombre de mouvements du bras, les temps et la vitesse.

 Jusqu'à 10 heures d'autonomie

     GPS activé, elles sont toutes 2 données pour aller jusqu'à 10h d'autonomie. Une fois à plat, elles se rechargent facilement depuis un port USB. Toutes deux sont également compatibles  avec de multiples plateformes en ligne (MySports, MapMyFitness, RunKeeper, TrainingPeaks et MyFitnessPal) pour se comparer aux autres sportifs.

 Disponibles à partir du 1er sept dans les magasins spécialisés dans les accessoires de sport. La Runner sera vendue 170 euros en version de base et 220 euros avec une ceinture cardiofréquencemètre.

De son côté, la MultiSport sera proposée à 200 euros sans accessoire, 250 euros avec le cardiofréquencemètre et comptez 300 euros si vous souhaitez encore y ajouter un capteur de cadence, dédié aux cyclistes aguerris.

 

Publié dans Equipement

Commenter cet article