Vive les Pâtes!

Publié le par Thierry

    Nous connaissons tous les appellations sucres rapides et sucres lents. Derrière ces vocables se cache la notion d'index glycémique. Ce dernier est un indicateur de la vitesse à laquelle les sucres pénètrent dans le sang.

   

Certains aliments – comme la baguette de pain blanc – sont rapidement assimilés alors que d'autres – comme le soja ou les pâtes –, demandent plus de temps.


    Dans le monde, plusieurs laboratoires étudient les relations entre cet index glycémique et les performances en endurance. Les conclusions des études menées sur ce thème au sein du laboratoire de l'université de Loughborough (Royaume-Uni) sont les suivantes :


- Manger des aliments à faible (féculents…) plutôt qu'à fort (sucres rapides) index glycémique trois heures avant un exercice, favorise l'utilisation des graisses pendant l'effort.

Un tel repas à base de sucres lents permet de maintenir un taux sanguin de glucose plus élevé ce qui pourrait favoriser la performance de durée,


- L'utilisation des graisses est maximale lorsque l'effort est réalisé à jeun,


- Dans le cadre d'une succession d'efforts (entraînement quotidien…), des repas à faible index glycémique favorisent les performances.


En simplifiant à l'extrême, l'équipe anglaise nous montre que :

pour le spécialiste d'endurance, manger des pâtes (ou plus généralement des aliments à faible index glycémique), c'est bien !

 

Référence indicative: Improved recovery from prolonged exercise following the consumption of low glycemic index carbohydrate meals. Stevenson E, Williams C, McComb G, Oram C. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2005;15(4):333-49.

Publié dans Diététique

Commenter cet article

B
<br /> <br /> L'alimentation et le sprtif.<br /> <br /> <br /> - Plus l'apport alimentaire est loin de l'exercice, plus la proportion de glucides complexes et IG (index glucidique) faible à moyen est élevé , pouvant représenter jusqu'à 50 à 70 % de l'AET<br /> 'apport énergétique total) quotidien.<br /> <br /> <br /> - Plus l'apport alimentaire est proche voire pendant l'exercice, plus les glucides seront simples et l'IG le plus élevé possible représentant de 70 à 90 % de l'AET quotidien.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> merci pour ces précisions, n'hésitez pas à ns apporter vos connaissances.<br /> <br /> <br /> A bientôt!<br /> <br /> <br /> <br />