Maud Henry et Théo VIALADE se distinguent au Championnat territorial UNSS de cross!

Publié le par Thierry

    Samedi 8 août, à Bourail, une multitude de jeunes venant des "4 coins de la NC" et des îles s' était donnée RV pour disputer la finale territoriale de cross UNSS.
    Cette année, c'est le magnifique site de Poé qui avait été choisi et le soleil présent mettait en valeur les superbes couleurs du lagon, au détriment de tous ces jeunes coureurs qui devaient affronter la chaleur durant leurs efforts.

    Départ de la course à 13H15 pour les benjamins : Théo est " fin prêt " mais comment s'était passée l'avant course ?

    Son père Frédéric avait décidé de faire une pause à Boulouparis pour que Théo se dégourdisse les jambes (et l' esprit) au salon de la BD.
Après un léger repas pris vers 10h30, les voilà repartis "tranquillos " en direction de Bourail.

    Arrivés 1h avant le départ , s'ensuivent les petits préparatifs, échauffement et tout le rituel habituel avec reconnaissance du départ qui donne sur un goulet étroit après 150 m de course. 

     Autant dire que son 1000m du challenge colgate, où il s'était fait enfermer par le peloton, lui a servi de leçon...même départ, même chahut et jouer des coudes fut une nécessité pour s'extraire du magma de coureurs. 5° position dans l'entonnoir, puis 3° et Théo prend la tête dans la difficulté de la course constituée d'une longue bosse de 200 m pour ne plus la lâcher et finir très courageusement afin de lâcher ses poursuivants dans les derniers 500m.
    Il franchit la ligne d'arrivée (sur la plage) avec un peu plus de 100 m d'avance et  l' extrême satisfaction d'avoir tenu tête aux petits broussards et iliens, courant pour la plupart pieds nus.
    Non seulement sa préparation sur 1000m lui a permis de "déclencher" en fin de course l'accélération qu'il fallait, mais le raid Interurbain de 5 km (distance beaucoup trop longue pour des benjamins!) lui a permis d'appréhender au mieux un terrain vallonné et accidenté.
    Souffrant dernièrement d'une angine, Théo a suivi à la lettre les conseils de Maman et Papa à savoir : traitement de l'angine avec des huiles essentielles, beaucoup de repos et une hygiène alimentaire très suivie... apparemment, ça a marché.
    Bravo à une équipe gagnante : Théo, ses parents et son entraîneur Jean Berthet

Félicitations également à Maud HENRY qui s'impose chez les Juniors Filles et Simon MARTIN qui prend la 3° place en Minimes .   

   Tout ce beau monde devrait être de nouveau en course mercredi prochain pour la 2° journée du challenge Colgate.
    Merci à Frédéric Vialade (papa comblé!), pour le récit très imagé de la course de son fils. 

Publié dans Résultats

Commenter cet article