Bien lire ses résultats d'analyse de sang 3/8

Publié le par Thierry

La glycémie, pour repérer un diabète

C'est quoi la glycémie ?

Lorsque votre médecin vous a tendu votre ordonnance pour une prise de sang, il vous a bien précisé d'aller la faire le matin, à jeun. C'était notamment pour pouvoir mesurer votre glycémie, c'est-à-dire votre taux de sucre, lorsque vous n'avez rien dans le ventre. Le sucre est une des énergies qui permet à tout notre organisme d'avancer. Sans lui, on est flagada, incapable de faire le moindre effort.

Et si on n'est pas dans la norme ?

- Lorsque le taux de sucre dans le sang est trop faible, on parle d'hypoglycémie. Il suffit d'un sucre ou d'une friandise pour que la machine reparte dans les minutes qui suivent. Poussée à l'extrême, l'hypoglycémie peut entraîner un malaise, voire un coma si aucun soin n'est apporté.


- A l'inverse, une hyperglycémie peut révéler un pré-diabète ou même un diabète. En temps normal, l'insuline dégrade le sucre présent en trop grande quantité dans le sang. Parfois, l'insuline se met à mal fonctionner ou alors le pancréas ne parvient plus à en produire assez : c'est le diabète. Selon le taux de sucre dans le sang à jeun, on parlera d'hyperglycémie modérée (entre 1,10 g/L et 1,25 G/L), d'intolérance au glucose ou pré-diabète (lorsqu'on approche des 1,26 g/L) ou de diabète (dès que l'on franchit ce seuil). Avoir trop de sucre dans le sang peut créer des dégâts à plusieurs niveaux : les yeux, les reins, le système cardiovasculaire peuvent être endommagés.
Non soignée, l'élévation excessive du taux de sucre peut entraîner un coma diabétique. Rassurez-vous : cela n'intervient généralement qu'après des années d'un diabète non pris en charge. D'où l'intérêt de se faire dépister. "Encore une fois, les chiffres doivent être considérés avec prudence, insiste Daniel Gloaguen. Mais si, au fil des analyses, vous constatez que le taux de sucre est de plus en plus haut, c'est que vous vous acheminez vraisemblablement vers un diabète".

Peut-on améliorer sa glycémie ?

Difficile de lutter contre un mauvais fonctionnement du pancréas ou de l'insuline qu'il fabrique, mais quelques mesures d'hygiène de vie peuvent aider à réduire le taux de sucre dans le sang et à retarder l'arrivée du diabète.
- Perdre du poids si vous avez des kilos en trop ne pourra que vous aider à maintenir votre métabolisme au meilleur de sa forme.
- Adopter une alimentation plus saine : moins de graisse, de viande rouge, assez peu de sucres rapides mais en revanche, beaucoup de fruits et légumes (les fameux cinq par jour). Proscrivez l'alcool autant que possible : certains de ces nectars sont particulièrement riches en sucres.
- Un mode de vie sain est également recommandé : cela passe avant tout par l'arrêt du tabac si vous êtes fumeur mais aussi par une activité sportive régulière. Idéalement, il faudrait pratiquer un sport tel que la natation ou le jogging trois fois par semaine. Si c'est impossible, s'efforcer de marcher 30 minutes par jour à un bon rythme peut faire l'affaire.

  Merci à l'Internaute magazine

Publié dans Divers

Commenter cet article

M
Juste une remarque : l'insuline ne dégrade pas le sucre mais lui permets d'entrer dans les cellules où ce sucre pourra être utilisé comme carburant.En fait l'insuline fonctionne toujours parfaitement bien mais il existe une résistance à son fonctionnement . C'est ce qui se produit au début dans ce que l'on appelle de diabète de type 2 par opposition au diabète de type 1 où là le pancréas ne produit plus assez d'insuline
Répondre
T
Merci Marylène pour ces précisions. C'est toujours intéressant d'avoir le point de vue ou le complément d'informations du spécialiste.Pour ceux qui ne le savent pas, Marylène est infirmière.
Répondre
T
Bonjour,Si au hasard d'un controle sanguin ,ou apres deux ou trois controles donnant des chiffres supérieurs a la moyenne il existe un examen tres utilisé chez les diabétiques c'est l'hémoglobine glyquée (HbA1C)qui donne une moyenne des glycémies sur les 2 derniers mois et surtout un résultat évalué en pourcentage qui permettra de savoir dans quelle zone on se situe :sujet diabétique equilibré,non equilibré;.Les diabétiques savent que ce pourcentage ne doit pas dépasser le chifre 7.Il n'est pas utile d'etre a jeun pour l'effectuer.Mais bon a part des prédispositions génétiques si on fait du sport régulièrement on a peu de chance de developper un diabète!Bonne saison sporticeMarylène
Répondre