Le thé un puissant allié 2/3

Publié le par Thierry

Conseils pour préparer un bon thé
theiere.jpg
Drôle de boisson qui peut se targuer d'aussi bien relaxer, que stimuler.

    L'effet relaxant est à mettre au crédit de le théinine, acide aminé non essentiel qui favorise la relaxation par divers processus incluant des neurotransmetteurs du système nerveux (sérotonine par exemple).

 

    Le thé stimule sans exciter. La raison est simple : l'effet de la caféine contenue dans le thé (on l'appelle parfois théine, mais c'est en fait la même molécule) est influencée par la présence des poly phénols, molécules anti-oxydantes. Alors que la caféine contenue dans le café est assimilée rapidement (pic d'intensité sur la vigilance et l'attention de 2 à 3 heures après l'ingestion), celle contenue dans le thé est libérée de manière uniforme et sur une durée pouvant s'étaler de 6 à 8 heures.

La présence de vitamine C dans certains thés, vert notamment, contribue également à cet effet stimulant.

L'art de préparer le thé

    Que vous le buviez pour vous détendre, vous stimuler ou juste pour le plaisir, la préparation du thé est plus qu'un rituel, c'est un art.

Quelques petits conseils du Dr Marvin Edeas pour en apprécier toutes les subtili-thés, tout en profitant de ses vertus san-thé !

    Température de l'eau : "En France, les gens ont tendance à brûler leur thé avec une eau bouillante à 100°C. Or, un telle température ôte au thé toutes ses vertus et altère les arômes. La température idéale dépend de la variété de thé, mais elle est toujours inférieure à 100°C. Une eau frémissante est généralement suffisante".

 

    Qualité de l'eau : "Il ne faut pas utiliser d'eaux minérales et éviter les eaux riches en nitrate et en chlore. L'eau doit être faiblement minéralisée."

 

    oncentration en thé : "L'idéal se situe autour de 2 grammes par tasse (250 mL environ). Bien souvent les thés en sachets ne respectent pas cette concentration, il faut lire sur les étiquettes ou demander conseil dans un salon de thé si vous l'achetez en vrac. "

 

    Conservation / Date de péremption : "Le thé doit être conservé à l'abri de la lumière et de l'humidité. D'autre part, au-delà de la date indiquée, le thé perd ses arômes et ses vertus. Veillez donc à bien le conserver et à respecter la date limite de consommation."

 

    Vérifier l'origine : "Il n'est pas rare de voir des thés en sachet nommés Darjeeling alors qu'en fait, ce ne sont que des thés périmés que l'on met ensemble. Encore une fois, il s'agit de bien lire les étiquettes."

 

    Dégustation : "Plutôt que d'acheter 50 grammes d'un thé que vous n'êtes pas sûr et certain d'aimer et qui va de toute façon expirer avant que vous ayez eu le temps de la terminer, préférez les petites doses. Par exemple, achetez 4 fois 5 grammes plutôt que 20 grammes d'un coup. Cela donne l'occasion de voyager avec les différents arômes et d'apprécier ses différentes propriétés."

Publié dans Diététique

Commenter cet article