Elle court, elle court...

Publié le par Marie Jo

Non, non … il n’y a pas que Gisèle qui court à l’ASPTT mais c’est l’une des seules à nous faire vivre ses compétitions grâce à des petits récits toujours bien agréables à lire.
Merci à notre gazelle qui ce week-end a mis les bouchées doubles avec deux épreuves à son programme, dans des endroits proches de Nîmes.

« Vendredi soir à Générac sous un temps orageux et ciel très menaçant, j'ai pris part à une course nature 5 km organisée par l'Association Les Roses du Gard créée afin d'aider, soutenir, accompagner les personnes pendant et après leur cancer. Le parcours était technique digne par endroit d'un "motocross" mais très joli. Nous partions juste après le 10 km ce qui était agréable car les chemins étaient étroits. Après 2 km derrière la 1ère féminine, je l'ai dépassée et tenté de prendre de l'avance, et notamment dans une grande descente où prise par l'élan j'ai loupé un balisage (mal signalé à cet endroit où il fallait tourner en angle droit brusquement). La fille qui me suivait a fait de même. Nous avons donc rebroussé chemin pour retrouver le bon tracé et couru le dernier km toutes les deux. Nous avons décidé de finir ensemble, mais dans la descente sur le goudron avant  l'arrivée elle a filé brusquement et je termine donc en 25'42"  (moyenne 5:06) 2ème F/49 à 3" de la première Violaine BOIBIEN (25'39"), 12ème au scratch sur 87 et 1ère M3F. 

Le premier masculin Gilles SENI termine en 20'57".

Pas de classement catégoriel sur cette épreuve ou seuls les 5 premiers H et F au scratch étaient récompensés.

 

Dimanche matin,  changement de temps, beau soleil mais de fortes rafales de vent à Manduel où  j'ai pris le départ à 9 H de la petite course nature des « Drailles de Campuget ».
Le parcours long de 5km450 était tracé sur des chemins  à travers les vignes,  plats mais avec de gros cailloux. La difficulté a été accentuée par le vent qui soufflait fort surtout quand nous l'avions de face sur les grandes lignes droites. Le départ était commun avec le 10 km et nous nous séparions au 3ème. C'est là que j'ai vu une jeunette devant moi que je n'ai pu rattraper et juste au virage avant la ligne d'arrivée,  j'ai vu surgir une fille (SE) qui m'a doublée à toute allure... et donc je termine 3ème à 2".

La première est Camille ALINAT (SE) en 25'03, le premier Redouane MEJDOUB en 17'56"

Je suis donc 3ème F en 25'25" (moy.  4 :41)sur 40  et 26ème sur 91.

 

Ces deux courses différentes par leur parcours étaient très conviviales,  et j'ai une fois de plus été bien récompensée. »
 

Le prochain objectif de Gisèle est prévu le samedi 29 juin avec la nocturne de Puyricard (près d'Aix en Provence) qui sera un  10 km qualificatif.

Commenter cet article