Meeting LNCA n°5

Publié le par Stef

En attendant les résultats de cette soirée, petit résumé :

Ce vendredi 19 avril 2019, Eole fut l'un des acteurs majeurs de ce 5ème meeting de la LNCA. A tel point que les organisateurs durent changer le départ des épreuves de vitesse afin que les athlètes évoluent dans des conditions optimales.  

Au programme, il  y a donc eu du 100M, 1500M, 800M des haies, mais aussi du lancer (poids, javelot, disque) et saut (Longueur).

Côté ASPTT, nous retrouvions une nouvelle fois Nicolas Kasarherou sur 100M, Eric Leparoux sur 800M ainsi que d'autres athlètes du même groupe d'entrainement Joanna Guezennec (Olympique Nouméa), Audric Conan (AS Magenta), et Etienne Cochou (Olympique Nouméa) sur 1500M.

Sur 100M, Nicolas a donc fait face à Ruben Hombouy qui faisait sont grand retour après une blessure qui l'a éloigné des pistes et la belle surprise Marvin Delaunay. Nicolas par manque de maîtrise ou de confiance réalise une course très crispée en 11''3.  Quand tous les éléments du puzzle seront assemblés, il donnera certainement la pleine mesure de ses moyens sur sa distance fétiche du 200M.

Puis ce fut au tour d'Eric de sélancer sur 800M. Après un bon stage d'entraînement, il s'agissait d'entrer enfin dans la saison et de se rapprocher de son record. Dès le départ, Etienne Fernandez prit la tête sans jamais la quitter. Avec un passage en 28"5 au 200 et 1'01 au 400M, Eric n'était pas en reste. Jamais inquiété par les 2 athlètes de LJG, il ne réussit néamoins pas à se mettre à la hauteur d'Etienne. Il finit quand même en 2'07 avec une course pleine d'intention et d'envie qui laisse envisager de bonnes choses pour la suite.

Sur 1500M, double confrontation entre Joanna Guezennec et Mahina Charlot (JSVDT) d'un côté et Etienne Cochou et Jérémiah NGodrelha (Olympique Nouméa) de l'autre. Pour les accompagner, Audric Conan était engagé pour faire le lièvre tandis que le tout jeune Maxime Dorner effectuait son 1er 1500M. Certes Audric est parti un brin top vite avec un passage au 500M en 1'20 mais cela ne valait certainement pas les commentaires acerbes de certains coachs en bord de piste. Il n'y a déjà pas beaucoup de monde mais si les jeunes qui donnent un coup de main se font insulter, il ne faut pas s'étonner d'avoir moins de monde...  Ce départ rapide a pourtant le mérite de placer la course sur orbite puisque derrière Jérémiah et Etienne passent en 1'23 au 500M. C'est ce moment qu'Etienne choisit pour prendre les devants et passer au 800M en 2'14 et 2'15 pour Jérémiah toujours sur les bases de 4'15, objectif affiché par nos 2 jeunes... On y reviendra... Maxime pour sa première expérience sur la distance a sans doute été surpris par le rythme et a toujours été éloigné de ce mano à mano. Et un peu plus loin Joanna  prend rapidement le commandement dans le duel qui l'oppose à Mahina. Longtemps sur les bases de 5', elle  aussi doit faire face à Eole. En effet, pour ce dernier 500M, il y a encore de belles rafales. Si bien qu'en tête de course malgré un passage en 2'50 au 1000, Etienne boucle finalement son 1500M en 4'18'1 juste devant Jeremiah 4'21"0 et Maxime en 4'37"2, nouveau record personnel. Quant à Joanna avec un passage en 3'24 au 1000, elle ne peut faire aussi bien que lors de sa première course car sans doute trop esseulée dans cette course et surtout aucune séance spécifique depuis 2 semaines. Elle termine en 5'11 et Mahina plus oin en 5'42.

BRAVO à tous les jeunes et moins jeunes qui se sont une nouvelle fois confrontés sur la piste malgré des conditions atmosphériques difficiles. et un grand merci aux officiels sans qui la compétition est impossible.

Commenter cet article