TDF du Hors Stade : Gisèle sur les sentiers de Bellegarde

Publié le par Stef

Les routes et forêts du sud de la France n'auront bientôt plus de secrets pour nos fidèles lecteurs. Notre infatigable Gisèle nous emmène sur les sentiers de Bellegarde. Récit :

"Après 10 jours de relâchement  avec  uniquement deux-trois  footings  à allure « cool », je me suis décidée ce dimanche matin à participer aux Foulées des Clairettes, à Bellegarde, commune située à 18 km environ de Nîmes.
Pour cette nouvelle édition (la 24e)  les organisateurs ont décidé de changer le parcours et de proposer deux distances (6 et 12 km).  Il faisait un peu frisquet au départ (8°C ) mais le soleil est vite arrivé et ce fut un temps idéal pour courir.

J’ai opté une fois de plus pour le petit parcours nature qui était attrayant. Débutant  par une belle côte raide, il empruntait ensuite des petits sentiers vallonnés aboutissant à une grande descente et pour finir  un  tour de l'étang de Bellegarde. Le départ et l'arrivée avaient lieu aux Arènes. 

Nous étions 127 sur ce circuit qui en réalité faisait 6km550 (cf ma montre).
Je n'ai pas vu la première féminine de ma course  mais  c'était difficile puisqu’il y avait qu’un seul départ et que  les deux parcours étaient communs jusqu’au 4e km. J’avoue, de plus, ne pas être  montée très vite dans la grande côte.
Je me suis battue avec la deuxième que j'ai finalement doublée dans la descente  et j'ai essayé de ne rien lâcher sur le plat autour de l'étang pour maintenir jusqu’à l’arrivée  cette 2e place féminine.


Je termine  15° au classement général en 31'19" (soit à ma montre, compte tenu du kilométrage , moyenne de 4’47’’/km).

Le premier EL KADDOURI Mohammed  (SE) a mis 24'36"  et sa compagne, la 1ère Féminine (SE) , Camille ALINAT (30'12").

Sur le 13 km,  le niveau était plus relevé notamment en féminines.

Encore beaucoup de plaisir à me retrouver de nouveau dans une épreuve conviviale, de revoir des coureurs (inquiets de ne plus me voir aussi souvent dans les courses y compris le présentateur) et de bénéficier à  l'arrivée d’une  mouclade et d’une bière."

Commenter cet article