Championnat NC de course de montagne 2014

Publié le par MJo BERTHET

Oswald COCHEREAUX

Oswald COCHEREAUX

Odile HUON

Odile HUON

ASPTT Athlé

ASPTT Athlé

     Belle affluence ce matin au Mont-Dore  avec tous les amoureux de la montagne venus disputer la traditionnelle course en montagne, organisée par l’AS Magenta et support des championnats NC 2014.
 
     Les conditions de course étaient agréables avec un temps ensoleillé, une température de 25°C environ, un terrain sec, une ambiance conviviale et une organisation bien rodée par Georges LASSERRE et son équipe de bénévoles.
 
     Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que les records de l’épreuve ont été battus par les 2 champions du jour, mais l’exploit à retenir est celui de notre « Mamita », Odile HUON (V2) qui pulvérise son record personnel de 4’04’’ et améliore celui de l’épreuve de 23’’, détenu depuis 2011 par Caroline FAVIER. Quant à Oswald COCHEREAU (ASM) qui avait du se contenter de la 2ème place l’an dernier, Il bouclera ce parcours long de 10km930  en 46’05’’ (ancien record Nicolas VITALIS – 46’46’’).   
            
     Et bien sûr, vous vous posez la question : «  Et pour nos athlètes ASPTT, comment cela s’est-il passé ? » …. Rassurez-vous, ils n’ont pas démérité et une fois de plus, Olivier JOUAN (7° - 53’12’’)  et Alain BOMBANEL (9° - 53’56’’) sont dans le top 10, Stéphane CHAPUSOT et Eric JACOB se sont tirés la bourre, mais n’ont pas pu accrocher leur aîné Patrick PONCIN (V2) qui vole comme un avion. Stanilas TOKARSKI , quant à lui, a « du se faire mal » pour ne pas se faire doubler par Joël AZAM, notre teigneux V3 et pour finir, encouragements à Julie LAVIALLE et Alexandre BRIENS qui faisaient connaissance aujourd’hui avec cette course en montagne et qui, nous transmettrons peut-être  leurs impressions pour le blog. 
 
     OUF, j’ai enfin fini mon CR (mais non, je vous rassure, ce n’était pas une Course Rando) et à mon tour d’aller me dégourdir les gambettes !

Commenter cet article

J
Bonsoir,<br /> Super sensations, l'essentiel était de se faire plaisir et ce fut le cas.<br /> Rassurée au départ que le terrain soit sec parce que s'il avait fallut gêrer les glissades en plus des cailloux, pas sûr que ça se soit aussi bien passé!<br /> Merci à Alain pour ses encouragements dans la descente, ce fut bref, je l'ai vite perdu de vue mais ça a eu son petit effet!<br /> Merci aux membres qui ont fait le déplacement et bien sûr à Thierry pour ses conseils avisés.<br /> Encore un gros bravo à Odile<br /> Julie
Répondre